Fermer
France

Le chiffre d’affaires de DBT marque le pas

Le #Borne de recharge - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

DBT, fournisseur international de bornes de rechargement, a-t-il reculé pour mieux sauter ? C’est en substance ce que laisse comprendre le rapport d’analyse du premier semestre de l’année fiscale 2015-2016 du groupe. « Ce semestre a été en très grande partie consacré à l’introduction en Bourse de notre société, dont le succès nous donne aujourd’hui pleinement les moyens de reprendre notre marche en avant », a déclaré le président de DBT Hervé Borgoltz, alors que son groupe vient de faire état d’un recul de 11,6 % du chiffre d’affaires, à 5,3 millions d’euros, sur la période achevée en décembre 2015.

La vente de bornes et de services associés a connu un retrait de 5 %, par rapport à l’an passé, à 3,8 millions d’euros, selon le rapport de DBT. Le groupe a livré 144 chargeurs rapides au premier semestre, en majorité à l’international (Angleterre, Espagne, Hongrie, etc.), générant un chiffre d’affaires de 2,6 millions d’euros. Les 248 ventes de bornes normales et semi-rapides ont, par ailleurs, représenté un chiffre d’affaires de 0,6 million d’euros, en ligne avec les anticipations du groupe.

L’activité historique de DBT, la vente de bornes de contrôle d’accès, de distribution d’énergie et de transformateurs de courant constituant, n’a pas échappé à la tendance. Le groupe a totalisé 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires, soit 25 % de baisse par rapport à l’année précédente. (JOURNALAUTO.COM 7/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.