Fermer
Espagne

Le chef du gouvernement espagnol estime que 20 années son suffisantes pour mener à bien la transition vers le V.E

Analyse de presse de 14H00 - Le #Gouvernement - #Plan - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Pedro Sanchez, chef du gouvernement espagnol, a fait savoir aux représentants de l’industrie automobile du pays que « vingt années seraient suffisantes pour mener à bien la transition écologique du véhicule à combustion vers le véhicule zéro émission ». M. Sanchez est « conscient des inquiétudes » que cette transition génère chez les industriels du secteur, mais souligne que le gouvernement « met en place l’accompagnement adéquat ».

« Nous avons tout d’abord un nouveau plan d’aides à la mobilité basé sur l’utilisation des énergies alternatives. Deuxièmement, nous avons, par décret, lancé des mesures urgentes de tarification spécifique de l’électricité pour les bornes de recharge des V.E. Troisièmement, nous allons favoriser l’installation de points de recharge chez les particuliers disposant d’un garage et faire en sorte de renforcer l’autosuffisance des immeubles en matière énergétique grâce aux énergies renouvelables », a détaillé M. Sanchez.

Le chef du gouvernement a rappelé que huit voitures sur dix produites en Espagne sont exportées ; « Nos pays destinataires sont la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, notamment, où des projets d’interdiction des véhicules à combustion ont d’ores et déjà été annoncés pour les années 2030-2040. Si nous ne menons pas à bien une transition écologique ordonnée du secteur automobile, qui achètera nos voitures à l’étranger ? ».

 

Source : EL MUNDO (21/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.