Fermer
France

Le carrossier Lamberet est repris par un groupe chinois

Le #Carrossier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Lamberet SAS, carrossier spécialiste de l’équipement des véhicules pour le transport frigorifique, est passé sous pavillon chinois, au terme de cinq années d’un redressement spectaculaire mené par la holding Caravelle, qui l’avait repris après une liquidation en 2008. C’est la société Xinfei France, filiale de l’avionneur chinois Avic, qui devient l’actionnaire unique de l’entreprise, dont le siège est situé à Saint-Cyr-sur-Menthon (Ain) et qui emploie quelque 850 personnes, annonce Lamberet dans un communiqué publié le 12 mai.

Un porte-parole de Lamberet a précisé que le changement d’actionnaires n’engendrerait « aucun changement à la tête de la société ». L’intérêt pour l’entreprise française est d’être « adossée à un grand groupe industriel » pour bénéficier notamment de ses tarifs en matière d’achats afin de faire le poids face à ses deux concurrents allemands », a-t-il ajouté.

Vaste groupe d’Etat, AVIC (Aviation Industry Corporation of China) est partenaire du groupe aéronautique européen Airbus. Il emploie 400 000 personnes dans 200 sociétés, dans les domaines de l’aéronautique, mais aussi de l’automobile et de la logistique. (AFP 12/5/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.