Fermer
France

Le bonus probablement étendu aux quadricycles électriques en 2017

Le #Bonus - #Electrique - #Twizy
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A l’occasion du Mondial de Paris, Ségolène Royal a annoncé la création d’un bonus de 1 000 euros pour les deux-roues électriques en 2017. En définitive, c’est l’ensemble des véhicules de catégorie L électriques qui devrait en bénéficier, c’est à dire les deux et trois roues électriques, mais aussi les quadricycles électriques. Comme pour les véhicules de tourisme électriques, cette aide pourrait être fixée à 27 % du coût d’acquisition et plafonnée à 1 000 euros. Le coût prévisionnel d’une telle mesure serait de 5 millions d’euros. Directement concerné par la mesure avec son quadricycle électrique Twizy, Renault s’attend à ce que la mesure soit adoptée : « Il est à peu près sûr à 90 % que la catégorie L va bénéficier du bonus de 1 000 euros », estime Eric Feunteun, directeur du programme V.E. de Renault.

Un autre producteur de quadricycles électriques a appris de source ministérielle que ce bonus ne serait néanmoins accordé qu’aux quadricycles équipés de batteries lithium, comme le Twizy, éliminant ainsi les constructeurs « artisanaux » et les fabricants de voitures de golf dotées de batteries au plomb.

Les ventes de Twizy sont en baisse (- 3,2 %) et plafonnaient à seulement 1 968 exemplaires dans le monde à fin octobre 2016, malgré 600 unités enregistrées en Allemagne (+ 58 %) et 446 (+ 7,5 %) en France. Une aide de 1 000 euros lui permettrait d’être proposé en France à 6 340 euros (en version sans permis) ou à 7 040 euros pour la version plus puissante nécessitant un permis (tarif hors location de batterie, à 50 euros/mois). Reste à attendre la publication du décret définissant les nouvelles modalités d’application du système de bonus-malus. En 2016, il a été publié le 4 janvier. (AUTOACTU.COM 7/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.