Fermer
Japon

Le bénéfice net trimestriel de Bridgestone a chuté de 21 %

Le #Bridgestone - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Bridgestone a annoncé une chute de 21 % de son bénéfice net au terme du premier trimestre de 2016, à cause d’un repli de ses ventes. Pour la période du 1er janvier au 31 mars 2016, le premier manufacturier japonais a dégagé un bénéfice net de 56,74 milliards de yens (456 millions d’euros), mais il continue de tabler sur un résultat net annuel de 309 milliards (+ 8,7 % sur un an).

Le principal concurrent du français Michelin avait dû défalquer l’an passé quelque 42 milliards de yens hors comptes d’exploitation du fait de la sortie de la société Bridgestone Firestone Venezolana des résultats consolidés, ce qui avait amoindri son résultat net. Cet élément ne jouera pas cette année et le groupe pense ainsi pouvoir s’accommoder d’un premier trimestre peu enthousiasmant.

Le bénéfice opérationnel des trois premier mois a décliné de 6,7 %, à 108,46 milliards de yens, sur un chiffre d’affaire de 825,8 milliards de yens (- 7,6 %). Les ventes de pneus ont augmenté dans toutes les catégories de véhicules au Japon, en Asie, en Chine et en Europe. Aux Etats-Unis, les pneus de petits véhicules ont davantage trouvé de clients, mais pas ceux de bus et autres poids lourds, a précisé le groupe. Une moindre demande a été constatée sur les ventes de pneus spécifiques de très grandes dimensions pour les engins de chantier et miniers.

Toutefois, du fait de variations défavorables des changes depuis le début de l’année, les recettes et le bénéfice d’exploitation de l’activité pilier des pneumatiques ont baissé respectivement de 10 % et 8 %. Les revenus et profits tirés des autres activités (accessoires de golf, bicyclettes, absorbeurs de chocs sismiques etc.) ont à l’inverse progressé (de 2 % et 18 %).

Pour l’ensemble de l’exercice, Bridgestone table sur un bénéfice d’exploitation pour ainsi dire stable sur un an, à 520 milliards (+ 0,5 %), pour des revenus qui devraient reculer de 1,1 %, à 3 750 milliards de yens. Le groupe pense que, comme c’était le cas au premier trimestre, les cours des monnaies seront moins favorables que l’an dernier sur les ventes réalisées à l’étranger et indique qu’il existe pas mal d’incertitudes sur l’évolution non seulement des devises, mais aussi des tarifs des matières premières et de la conjoncture internationale. (AFP 11/5/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.