Fermer
Japon

Le bénéfice net de Toray Industries a progressé de 27 % en 2015-2016

Le #Résultat financier - #Sous-traitance
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le fabricant japonais des fibres textiles et matériaux divers Toray Industries a annoncé une progression de 27 % de son bénéfice net en 2015-2016. Au terme de l’exercice courant d’avril 2015 à mars 2016, le gain net a atteint 90,13 milliards de yens (721 millions d’euros) et le résultat d’exploitation a simultanément grimpé de 25 %, à 155 milliards de yens, après avoir déjà enregistré des augmentations respectives de 19 % et 17 % un an plus tôt.

Le chiffre d’affaires de ce spécialiste des fibres de carbone a augmenté de 4,7 % l’exercice écoulé, à 2 104,43 milliards de yens (16,83 milliards d’euros), porté par l’ensemble des activités, hormis la division médicale, relativement marginale. Les ventes de la branche textile ont augmenté de 4,1 %, à 892 milliards. La demande affaiblie au Japon pour la fabrication de vêtements et même pour les voitures a certes pesé, mais le groupe s’est rattrapé à l’étranger, notamment avec des tissus de meilleure qualité pour l’Asie du sud-est et des textiles pour le secteur de l’automobile (sacs gonflables et habitacles), ainsi que pour les produits d’hygiène.

La demande extérieure pour les voitures a aussi été bénéfique à la division des matières plastiques, qui a vu ses recettes s’élever de 5 %, à 521 milliards de yens. La baisse de prix de revient, du fait du recul des cours des matières premières, a donné aussi un coup de pouce aux profits.

Toray, qui n’hésite pas à persévérer au moyen de lourds investissements dans les technologies qu’il juge prometteuses, dit avoir élevé le niveau de technicité de ses produits. Il est depuis des années le partenaire d’Uniqlo pour les gammes de vêtements en tissu technique qui permettent notamment d’entretenir la chaleur corporelle en hiver (HeatTech) ou au contraire de rafraîchir en été (Airism).

Les matériaux composites, qui ne représentent encore que moins de 10 % du chiffre d’affaires total du groupe, ont encore enregistré une solide progression (+ 17,6 %), grâce à des besoins croissants de fibres de carbone dans l’aéronautique et la fabrication de réservoirs de gaz naturel liquéfié, détaille la firme japonaise. Les profits afférents ont bondi de 38 %.

Pour l’exercice débuté le 1er avril et qui sera bouclé fin mars 2017, Toray escompte un bénéfice net de 105 milliards de yens (+ 16,5 %) et un gain d’exploitation de 170 milliards (+ 10 %), sur un chiffre d’affaires de 2 230 milliards de yens (+ 6 %). (AFP 12/5/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.