Fermer
Japon

Le bénéfice net de Suzuki a bondi de 31,3 % au premier trimestre de son exercice fiscal

Analyse de presse de 14H00 - Le #Résultats financiers - #Suzuki
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le bénéfice net de Suzuki a bondi de 31,3 % au premier trimestre de son exercice fiscal 2018/19, dans la lignée de l’exercice précédent, à 85,9 milliards de yens (660 millions d’euros au cours retenu par le groupe), dépassant largement les estimations du consensus d’analystes de l’agence Bloomberg (53,87 milliards de yens). Pour autant, il n’a pas modifié sa prudente prévision annuelle de 205 milliards de yens, ce qui représenterait un repli de 5 % sur un an. Il s’attend en effet à des effets de change défavorables et à une hausse des dépenses en recherche et développement dans un secteur automobile en pleine mutation technologique (motorisations électriques, conduite autonome).

Le chiffre d’affaires annuel devrait quant à lui légèrement progresser, de 1,1 %, à 3 800 milliards de yens. Au premier trimestre, il a progressé plus fortement, de 13,6 %, à 987,47 milliards de yens, ce qui constitue « un record » comme pour le bénéfice net, se félicite Suzuki dans un communiqué.

Les ventes du constructeur se sont particulièrement bien portées au Japon, à la fois dans sa spécialité des mini-voitures (« « kei cars »), dont la cylindrée du moteur est inférieure ou égale à 660 cm3, et dans les véhicules de gabarit classique. Dans l’archipel, il a écoulé 173 000 voitures sur la période (+ 8,5 %). La hausse a été un peu plus modérée en Europe (+ 6 %). En Asie, son premier marché, Suzuki a encore renforcé sa présence en Inde (+ 26 %, à 464 000 unités). Il occupe dans ce pays une position dominante via la part majoritaire détenue dans le premier constructeur local, Maruti Suzuki. Il a en revanche déploré une chute de 37 % en Chine.

Au total, il a livré 862 000 véhicules (+ 16,3 %) dans le monde entre avril et juin, et il veut en vendre près de 3,3 millions sur l’ensemble de l’exercice qui s’achèvera en mars 2019.

Source : AFP (2/8/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.