Fermer
France

Le bénéfice net de Plastic Omnium a bondi de 25,4 % en 2018

Analyse de presse de 14H00 - Le #Plastic Omnium - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Plastic Omnium a enregistré des résultats solides en 2018. Le bénéfice net part du groupe a bondi de 25,4 %, à 533 millions d’euros, tandis que le chiffre d’affaires a progressé de 12,6 %, à 7,24 milliards d’euros, détaille le groupe dans un communiqué. « Nos résultats » sont « une nouvelle fois solides en 2018 en dépit de la première baisse de la production automobile mondiale depuis 2009 », se félicite le président de l’équipementier Laurent Burelle. Sur l’ensemble de l’année, la production automobile mondiale a en effet reculé de 1 %, selon le groupe qui cite des chiffres du cabinet IHS Markit.

L’activité de Plastic Omnium a été soutenue par la région Europe, qui représente un peu plus de 54 % du chiffre d’affaires total. L’an passé, elle a augmenté de 10,8 % (+ 1,7 % à périmètre et taux de change constants), à 4,49 milliards d’euros. L’activité « bénéficie de l’intégration globale » du leader mondial des modules bloc-avant HBPO au 1er juillet 2018, souligne le groupe.

L’activité en Asie a quant à elle progressé de 7,3 %, à 1,41 milliard d’euros (+ 7,1% à périmètre et taux de change constants). Plus particulièrement en Chine, Plastic Omnium a profité « de gains de parts de marché et d’une montée en puissance de son outil industriel actuel, auxquels s’ajoutera dans les années à venir le développement de l’activité HBPO », assure le communiqué.

La marge opérationnelle a atteint 610,1 millions d’euros, soit 8,4 % du chiffre d’affaires consolidé, contre 9,6 % un an auparavant.

Autre indicateur très suivi dans l’industrie automobile, le flux de trésorerie libre (free cash-flow) s’est établi en 2018, à 218 millions d’euros, en nette hausse par rapport à 2017 (176 millions d’euros), le groupe évoquant en parallèle des investissements en progression de 25,5 %, pour notamment mettre en service et construire des usines.

Côté perspectives, « nous sommes confiants dans notre capacité à encore progresser en 2019 », déclare M. Burelle, ajoutant que Plastic Omnium a « déjà pris les mesures pour faire face à un environnement de marché complexe ». Pour l’exercice en cours, le groupe s’attend ainsi à « une marge opérationnelle en progression en valeur », ainsi qu’à une « génération de trésorerie d’au moins 200 millions d’euros, après des investissements ramenés à 6 % du chiffre d’affaires consolidé du groupe ».

Source : AFP (14/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.