Fermer
France

Le bénéfice net de Lisi a baissé de 14,7 % en 2018

Analyse de presse de 14H00 - Le #Lisi - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier Lisi a vu son bénéfice net reculer de 14,7 % en 2018, à 92,1 millions d’euros, en raison de volumes en baisse en Europe. Le chiffre d’affaires est resté stable, à 1,6 milliard d’euros (+ 0,1 %), tandis que le résultat opérationnel courant (Ebit) a diminué de 20,9 %, à 135,6 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires de la division Lisi Aerospace est ressorti à 934 millions d’euros, en recul de 6,7 %, avec un effet dollar défavorable/

La division dédiée aux équipements automobiles a en revanche progressé de 15 %, à 581,1 millions d’euros, soutenue par les acquisitions de Termax en 2017 et de Hi-Vol en 2018 aux Etats-Unis. La marge opérationnelle a toutefois été affectée par « la contraction brutale de l’activité au second semestre avec l’entrée en vigueur le 1er septembre d’une nouvelle procédure d’homologation des véhicules » en Europe et un « effet négatif des hausses des coûts des matières premières », précise un communiqué.

La branche médicale de Lisi a quant à elle vu son activité reculer de 4,6 % par rapport à 2017, à 130,7 millions d’euros.

Côté perspectives, Lisi indique que « le début de l’exercice 2019 s’annonce encourageant, pour la division aéronautique, dans la lignée du quatrième trimestre de 2018 ». Le groupe estime que la visibilité reste toutefois limitée, « en particulier dans l’automobile sur le second semestre ». En tablant sur une stabilité de ses principaux marchés, il se donne pour objectifs en 2019 de « revenir à une croissance organique positive, de dépasser ses performances financières de 2018 grâce aux mesures de gestion déjà prises et de dégager un free cash-flow [flux de trésorerie disponible] largement positif ».

Source : AFP (20/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.