Fermer
France

Le bénéfice net de Faurecia a bondi de 56 % au premier semestre

Le #Faurecia - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le bénéfice net de Faurecia a bondi de 56 % au premier semestre de 2016, à 245 millions d’euros, en dépit d’une baisse de 10 % du chiffre d’affaires, à 9,53 milliards d’euros, due au projet de cession de l’activité pare-chocs à Plastic Omnium. L’opération a reçu le feu vert de la Commission européenne début juillet. Recalculé en tenant compte de cette vente en cours, le chiffre d’affaires ressort en légère hausse de 0,5 %, la forte croissance des ventes de sièges rattrapant le recul des deux autres branches (tableaux de bord, systèmes de dépollution des moteurs).

L’Europe, où Faurecia réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires, est la seule région à afficher une progression des ventes, bien que la production automobile globale ait aussi augmenté en Amérique du Nord et en Asie. Le groupe a néanmoins amélioré sa rentabilité dans toutes ses branches et régions, dégageant une marge opérationnelle de 5,1 %, soit 490 millions d’euros.

Faurecia a également enregistré un bond de son bénéfice net, qui est passé de 157 à 245 millions d’euros. Il a par conséquent relevé son objectif de marge opérationnelle, désormais fixé à « au moins 5 % » pour l’ensemble de 2016, contre une fourchette de 4,6 % à 5 % précédemment.

L’entreprise, qui a généré au premier semestre un flux de trésorerie (« cash flow ») net de 205 millions d’euros, a également revu sa prévision annuelle à « au moins 300 millions d’euros », contre « environ 300 millions » auparavant. (AFP 26/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.