Fermer
Inde

L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi souhaite refaire son entrée sur le segment des VUL en Inde

Analyse de presse de 14H00 - Le #Renault-Nissan-Mitsubishi - #Stratégie - #V.U.L.
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’Alliance Renault-Mitsubishi-Nissan a lancé une étude de faisabilité en vue de refaire son entrée sur le marché des utilitaires légers en Inde, deux ans après avoir mis fin à sa coentreprise avec Ashok Leyland. L’étude est menée sous la marque Renault et devrait être achevée d’ici 12 à 18 mois.

« L’Alliance couvre plus de 90 % du marché mondial des utilitaires légers et l’Inde est une pièce manquante à notre périmètre. Le marché indien est un très grand marché, que nous n’avons pas encore investi. L’étude en cours permettra de mieux aborder les besoins spécifiques de ces consommateurs et de mettre en place la bonne stratégie d’approche », a déclaré Ashwani Gupta, directeur de la division utilitaires de l’Alliance.

Les ventes de véhicules utilitaires légers en Inde devraient atteindre un million d’unités par an très prochainement ; le segment est actuellement largement dominé par Tata et Mahindra.

Source : ECONOMIC TIMES (24/10/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.