Fermer
France

L’Alliance désigne une entreprise référente pour chaque grande région mondiale

Analyse de presse de 14H00 - Le #Alliance - #Mitsubishi - #Nissan - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le conseil opérationnel de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, qui s’est réuni le 30 janvier à Yokohama, a décidé d’un nouveau cadre avec la désignation d’une entreprise référente pour chaque grande région mondiale : Nissan pour la Chine, Renault pour l’Europe, Mitsubishi Motors pour l’Asie du Sud-Est. Cette nouvelle référence sera également appliquée aux technologies-clés. Une entreprise prendra le leadership de chaque technologie ou groupe motopropulseur. Les avancées seront ensuite réparties entre les trois partenaires.

Le conseil a également décidé de mettre en commun les crédits CAFE des trois entreprises en Europe dès 2020. Cette stratégie permettrait d’éviter les amendes puisque, d’après des prévisions réalisées par Jato, l’Alliance afficherait des émissions de 92,1 grammes de CO2/km, pour un objectif de 94,8 g/km en 2021.

Il a par ailleurs été décidé que Renault développerait et fabriquerait dans son usine française de Sandouville le véhicule utilitaire léger de Mitsubishi, basé sur la plateforme du Renault Trafic, qui sera commercialisé en Océanie.

Source : JOURNALAUTO.COM (30/1/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.