Fermer
Monde

L’Allemagne et la Bolivie coopèrent dans l’exploitation de lithium

Analyse de presse de 14H00 - Le #Allemagne - #Bolivie - #Coopération - #lithium
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ce mercredi 12 décembre, en présence du Ministre allemand de l’Economie, Peter Altmaier, l’entreprise allemande ACISA et le groupe public bolivien Yacimientos de Litio Bolivianos (YLB) ont conclu un accord de coopération. En outre, ce consortium sera également composé du spécialiste de l’exploitation minière K-UTEC AG.

Cette entreprise apportera son expérience dans l’exploitation du sel à partir de lacs salés.

Le partenariat avait été décidé à l’occasion d’une visite officielle du Ministre allemand de l’Economie en Amérique du Sud en octobre 2018.

L’Allemagne aura ainsi accès à des ressources en lithium (un métal rare essentiel pour les batteries, notamment de véhicules électriques), grâce à l’exploitation d’un lac salé en Bolivie. Cela permettra à l’Allemagne de réduire sa dépendance aux entreprises minières chinoises qui exploitent du lithium.

La production devrait s’établir à 30-40 000 tonnes d’hydroxyde de lithium par an d’ici à 2022. Le consortium investira 300 à 400 millions d’euros dans ce projet.

Pour rappel, le lac salé d’Uyuni en Bolivie est la plus grande réserve de lithium au monde. Le minerai est extrait et traité via un processus complexe avant de pouvoir être utilisé dans les batteries pour véhicules électrifiés. Son prix a doublé entre 2016 et 2017, à plus de 13 000 dollars la tonne. La demande pour le lithium pourrait être multipliée par 4 d’ici à 2025.

Source : AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG (12/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.