Fermer
Allemagne

L’Allemagne a levé les obstacles pour permettre des remises aux normes mécaniques des véhicules diesel anciens

Analyse de presse de 14H00 - Le #Constructeurs allemands - #Diesel - #Gouvernement - #KBA - #Remise aux normes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’Allemagne a levé les obstacles pour permettre des remises aux normes mécaniques des véhicules diesel ne répondant pas à la norme Euro 6, malgré les réticences de l’industrie automobile vis-à-vis de ces mesures.

Ces remises aux normes mécaniques, que le gouvernement souhaiterait imposer aux constructeurs, sont une des mesures envisagées pour mettre fin à la crise du diesel dans le pays (liée directement à l’affaire Volkswagen), tout en évitant des interdictions de circulation pour les diesel pré-Euro 6.

Les constructeurs sont plutôt en faveur de primes à la conversion et de remises aux normes logicielles. En effet, si des filtres sont installés par des entreprises tierces pour remettre aux normes les véhicules, les constructeurs ne pourront plus garantir le véhicule.

Le Ministère allemand des Transports a néanmoins publié un document de 30 pages détaillant les lignes directrices pour obtenir l’aval des autorités pour faire installer de nouveaux systèmes de filtres pour réduire les émissions polluantes des diesel anciens.

Le KBA (Office fédéral des Transports) pourrait rapidement donner son feu vert.

Pour rappel, les constructeurs allemand ont déjà accepté de financer à hauteur  de jusqu’à 3 000 euros pour des remises aux normes logicielles. Si Daimler a accepté le principe d’une remise aux normes mécaniques, BMW s’y dit opposé.

En outre, bien qu’ayant initialement accepté les remises aux normes mécaniques, Volkswagen a déconseillé à ses clients de les entreprendre.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG, ZEIT (28/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.