Fermer
Allemagne

L’affaire VW aurait coûté jusqu’à 77 milliards d’euros aux acheteurs de modèles diesel du groupe Volkswagen

Analyse de presse de 14H00 - Le #Affaire VW - #Coût - #Diesel - #Justice - #Procès - #Scandale - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’affaire des moteurs truqués aurait coûté jusqu’à 77 milliards d’euros aux quelque 9 millions d’acheteurs de modèles diesel du groupe Volkswagen, a indiqué le tribunal de Brunswick dans le cadre des poursuites contre l’ancien président du groupe, Martin Winterkorn.

Cela pourrait impliquer que Volkswagen soit contraint de verser plusieurs dizaines de milliards d’euros en plus des 30 milliards d’euros que le scandale lui a déjà coûté.

L’organisme de certification Dekra a en effet indiqué que la plupart des véhicules affectés par le scandale ne pourraient être vendus que pour pièces et ne représenteraient donc plus que leur valeur de mise au rebut (valeur de la ferraille).

Néanmoins, une grande partie des véhicules diesel affectés par les manipulations d’émissions n’ayant pas pu être remis aux normes pourront être vendus sur le marché de l’occasion de pays où les normes d’émissions sont moins strictes. En outre, la vaste majorité des véhicules concernés par l’affaire des moteurs truqués pourront être remis aux normes grâce à une mise à jour logicielle.

Source : SÜDDEUTSCHE ZEITUNG (3/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.