Fermer
Etats-Unis

L’administration Trump défend son projet de geler les normes de consommation de carburant

Analyse de presse de 14H00 - Le #Audition - #Californie - #Consommation de carburant - #Gouvernement - #Normes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Lors d’une audition organisée par les sous-commissions de l’Energie et du Commerce de la Chambre des Représentants le 20 juin, des représentants de l’administration Trump ont défendu leur proposition controversée de geler les normes de consommation de carburant des véhicules aux niveaux prévus pour 2020 jusqu’en 2026. Ils ont indiqué que la proposition serait soumise à la Maison Blanche pour examen final dans les prochaines semaines.

L’appel à trouver un accord avec la Californie lancé par les constructeurs et des membres du Congrès est resté lettre morte.

La réglementation finale que l’administration Trump devrait finaliser dans les prochains mois laisse craindre des années de batailles devant les tribunaux qui pourraient placer les constructeurs dans l’incertitude quant aux futures exigences en matière de consommation et d’émissions et réduire l’offre de véhicules électriques proposés.

Mary Nichols, qui dirige le Bureau californien de la qualité de l’air (CARB), a indiqué lors de l’audition que la proposition de l’administration Trump coûterait des millions de dollars aux Américains en carburant, tuerait des emplois, augmenterait le smog, nuirait à l’industrie automobile et aggraverait la crise climatique.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (20/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.