Fermer
Etats-Unis

La technologie autonome de Google pourrait être considérée comme le conducteur

Le #Google - #Législation - #NHTSA - #Voiture autonome
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La NHTSA (agence américaine en charge de la sécurité routière) a indiqué, en réponse à un projet de voiture autonome qui « n’a pas besoin de conducteur humain » soumis par Google en novembre dernier, que le système d’intelligence artificiel qui pilote cette voiture pourrait être considéré comme le conducteur en vertu de la législation fédérale.

L’agence américaine souligne toutefois que les réglementations qui exigent la présence d’équipements tels que le volant et la pédale de frein dans les véhicules devront être réécrites avant que Google puisse proposer des voitures qui n’en soient pas dotées. (AUTOMOTIVE NEWS 9/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.