Fermer
Royaume-Uni

La SMMT alerte le nouveau Premier ministre britannique sur les dangers d’un Brexit sans accord

Analyse de presse de 14H00 - Le #Brexit - #Gouvernement - #Industrie automobile - #SMMT
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La SMMT (association des constructeurs britanniques) a alerté le nouveau Premier ministre britannique, Boris Johnson, sur la menace qu’un Brexit sans accord ferait peser sur l’industrie automobile britannique.

« Nous sommes très intégrés à l’Europe et un accord sans Brexit entraînerait des coûts tarifaires et des perturbations énormes qui nuiraient à la production et entameraient davantage la confiance des investisseurs internationaux dans le Royaume-Uni », a indiqué Mike Hawes, délégué général de la SMMT, dans un courrier adressé à M. Johnson le 26 juillet.  « Un accord sans Brexit constitue une menace existentielle pour notre industrie », a ajouté M. Hawes.

La SMMT a invité le gouvernement à continuer à travailler en partenariat avec le secteur automobile et à prendre les mesures qui soient les plus bénéfiques pour l’industrie et l’ensemble du pays. « Cela veut dire soutenir la transition vers les véhicules à émission zéro en investissant dans l’infrastructure de recharge, augmenter les aides à l’achat et implanter une grande usine au Royaume-Uni pour maintenir une chaîne d’approvisionnement à la pointe. Nous devons faire en sorte que le Royaume-Uni soit la destination la plus attractive pour les investisseurs en créant un environnement compétitif et en développant les compétences dans les nouvelles technologies numériques. Et surtout, nous devons veiller à ce que le secteur continue – sans interruption – de bénéficier de conditions commerciales préférentielles avec des marchés clés dans le monde, dont l’Union européenne », a souligné M. Hawes.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (26/7/19), COMMUNIQUE SMMT (26/7/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.