Fermer
Etats-Unis

La SEC poursuit le patron de Tesla pour fraude

Analyse de presse de 14H00 - Le #Bourse - #Dirigeant - #Plainte - #Tesla
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La SEC, le gendarme américain de la Bourse, a déposé hier une plainte contre Elon Musk, le patron de Tesla. Elle l’accuse d’avoir trompé les investisseurs lorsqu’il a évoqué un retrait de la société de la Bourse dans un tweet au mois d’août et demande qu’il n’occupe plus de fonctions dirigeantes dans une entreprise cotée en Bourse.

Dans un communiqué, M. Musk a maintenu qu’il n’avait pas mal agi. « Cette action injustifiée de la SEC m’attriste profondément et me déçoit », a-t-il indiqué. Jeudi soir, Tesla et son conseil d’administration ont exprimé leur « confiance totale » en Elon Musk, « son intégrité et son leadership ».

La SEC a saisi la justice moins de deux mois après l’annonce par M. Musk aux 22 millions d’abonnés de son compte Twitter d’un projet de rachat de Tesla au prix de 420 dollars par action, suivi d’un retrait de la cote, dans le cadre d’une opération au « financement garanti ». Cette annonce avait provoqué d’importantes variations du titre de l’entreprise.

Selon la SEC, M. Musk « savait ou a eu l’imprudence de ne pas savoir » que ses tweets sur un rachat de Tesla au prix mentionné étaient faux et trompeurs, puisqu’il n’avait jamais discuté du financement d’une telle opération. La commission américaine ajoute qu’il n’a pas respecté la réglementation quand il a affirmé qu’un vote des actionnaires suffirait pour lancer l’opération. Elle demande que la justice reconnaisse qu’il a commis une fraude boursière et lui inflige une amende et d’autres pénalités.

Source : REUTERS (27/9/18), AFP (28/9/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.