Fermer
Turquie

La production de l’usine turque de Renault perturbée par un mouvement social

Le #Grève - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La production de l’usine turque de Renault a été perturbée mardi par un arrêt de travail de salariés qui s’opposent au licenciement disciplinaire de dix de leurs collègues, indique la direction. Pour la deuxième journée consécutive, des ouvriers de l’usine Oyak-Renault de Bursa ont refusé mardi matin d’occuper leur poste de travail.

Selon l’agence de presse Dogan, la police est intervenue pour disperser plus d’une centaine d’entre eux qui bloquaient une route passant à proximité de l’usine. Sept manifestants ont été arrêtés.

La direction d’Oyak-Renault a confirmé avoir engagé une procédure disciplinaire contre certains de ses employés après des « incidents répétés » en février. « L’entreprise a décidé de sanctionner 10 salariés qui ont joué un rôle déterminant dans ces incidents qui ont fortement perturbé le fonctionnement de l’usine », a ajouté un porte-parole de Renault, sans donner d’autre détail.

Le syndicat des travailleurs de la métallurgie a annoncé son intention de poursuive son mouvement pour s’opposer aux licenciements.

En mai 2015, l’usine Renault de Bursa, qui emploie 5 000 personnes, avait été paralysée pendant près de deux semaines par une grève lancée pour des revendications salariales. La contestation avait ensuite gagné les filiales turques de Fiat et Ford, paralysant largement un secteur considéré comme une locomotive de l’industrie turque.

Spécialisée dans la carrosserie et l’assemblage de voitures telles que la Clio et la Fluence, l’usine Renault de Bursa est l’une des plus importantes de Turquie et affiche une capacité de production de 360 000 véhicules par an. (AFP 1/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.