Fermer
Allemagne

La procédure concernant la tentative de rachat de VW par Porsche SE va de nouveau être reportée

Analyse de presse de 14H00 - Le #Affaire VW - #Conflit - #Justice - #Porsche - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La procédure juridique concernant la tentative avortée de rachat du groupe Volkswagen par Porsche SE va de nouveau être reportée.

Au lieu des 7 et 8 février, les négociations orales se tiendront le 26 mars, a fait savoir le tribunal de Celle.

Cette procédure a été initiée il y a plus d’un an et a été plusieurs fois reportée depuis.

La plainte est liée à la tentative d’acquisition du groupe Volkswagen par Porsche SE. Porsche SE a réussi à conserver une participation majoritaire dans le groupe Volkswagen, s’endettant toutefois lourdement, et créant ainsi des turbulences dans le cours de l’action Porsche SE (causant ainsi des pertes pour les actionnaires). Suite à cette tentative, Volkswagen a acquis les activités automobiles de Porsche SE, à savoir la marque Porsche AG.

Par ailleurs, le groupe Volkswagen est également en conflit avec l’ancien cadre Oliver Schmidt, condamné aux Etats-Unis à 7 ans de prison pour son rôle dans le scandale des moteurs truqués.

M. Schmidt accuse son ancien employeur de licenciement abusif et réclame en outre des bonus de 115 000 euros qu’il n’a pas perçu suite à son licenciement. Il réclame également des dédommagements de 333 000 euros pour une amende qui lui a été infligée aux Etats-Unis.

En contrepartie, le groupe Volkswagen réclame plus d’un millions d’euros de dédommagement à M. Schmidt pour ses frais juridiques.

Source : AUTOMOBILWOCHE (4/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.