Fermer
France

La présidente de la région Occitanie « rassurée » quant à l’avenir de Bosch à Rodez

Analyse de presse de 14H00 - Le #Bosch - #Diesel - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La présidente de la région Occitanie, Carole Delga, a affirmé le 15 mars être « rassurée » quant à l’avenir de l’usine Bosch de Rodez, affectée par la chute du marché du diesel, après une rencontre avec la direction du groupe allemand. « J’ai trouvé des managers à l’écoute, qui veulent construire un avenir pour Bosch et Rodez », a déclaré Mme Delga, contactée par l’AFP à la sortie de cette réunion au siège du groupe près de Stuttgart, en présence également des parlementaires de la région, du maire de Rodez et d’un représentant de l’Etat. « Nous étions venus leur dire que nous étions là et prêts à les aider », face aux « défis auxquels est confrontée la filière diesel », a-t-elle expliqué.

Spécialisé dans la production de bougies et systèmes d’injection à destination de véhicules diesel, le site emploie quelque 1 500 personnes, ce qui en fait le premier employeur industriel privé de l’Aveyron.

Parmi les pistes pour soutenir le plan de « transition » en cours à l’usine, Mme Delga a cité les accompagnements que pourrait dégager la région en matière de formation aux nouvelles technologies, et de subventions aux investissements. Une diversification avec le secteur aéronautique a aussi été évoquée.

Source : AFP (15/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.