Fermer
France

La plateforme HistoVec permettra de connaître l’historique d’un véhicule d’occasion

Analyse de presse de 14H00 - Le #HistoVec - #Internet - #Occasion
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le ministère de l’Intérieur proposera bientôt un service public en ligne permettant de connaître l’historique d’un véhicule d’occasion. Actuellement en version « bêta », ce nouveau portail nommé HistoVec sera officiellement mis en place dans le cadre de la mesure 16 du grand plan de sécurité routière du gouvernement, décidé lors du dernier Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR) en janvier 2018. Avec cette plateforme publique, l’Etat cherche à faciliter la transparence et la vérification des données dans le processus d’achat d’un véhicule d’occasion afin de protéger les acheteurs de potentielles arnaques.

Pour le propriétaire indépendant ou le professionnel de la vente de VO, cette plateforme permettra de renseigner le numéro de plaque d’immatriculation du véhicule, ainsi que certaines données de la carte grise. Le système croisera les informations communiquées et les données officielles du système d’immatriculation des véhicules (SIV), afin de déployer une fiche résumant la situation du véhicule et les principaux moments de sa vie. Cette fiche indiquera notamment si la voiture a été déclarée volée, ou si elle a été soumise à la procédure « véhicule endommagé ». Le propriétaire pourra envoyer le rapport à un acheteur potentiel afin de le rassurer sur la qualité du véhicule.

Source : FIGARO (8/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.