Fermer
Allemagne

La plateforme de VTC Kapten absorbée par sa maison mère allemande Free Now

Analyse de presse de 14H00 - Le #Emplois - #Free Now - #Kapten - #Restructuration - #VTC
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La marque Kapten, plateforme de VTC, va disparaître dès cette année, absorbée par sa maison-mère allemande Free Now. Cette dernière prévoit de supprimer des emplois en Europe alors que ses difficultés financières se sont aggravées avec le Covid-19.

« Free Now a décidé d’accélérer le processus de fusion avec Kapten (anciennement Chauffeur Privé), qui opère en France, au Royaume-Uni, au Portugal et en Suisse », indique l’entreprise allemande. « Kapten sera intégrée dans Free Now dès cet été au Portugal, et au cours de cette année ailleurs », ajoute Free Now.

« La crise à venir vient davantage fragiliser notre modèle économique », selon Marc Berg, directeur général de Free Now. « Les défis impliqués par le Covid-19 rendent plus indispensable encore que par le passé la recherche d’un équilibre financier ».

Free Now va lancer un « plan de restructuration à l’échelle européenne visant à réduire les coûts, qui aura des « conséquences sur l’emploi », précise Free Now.

Daimler et BMW ont annoncé en mars 2018 la mise en commun de leurs services de mobilité, notamment l’autopartage (Car2Go et DriveNow) et plusieurs plateformes pour la commande de taxis ou de voitures avec chauffeurs (mytaxi, Kapten, Clever Taxi).

Longtemps considéré comme source prometteuse de revenus pour les groupes automobiles alors que de plus en plus de personnes habitant en ville tournent le dos aux voitures individuelles, le marché reste encore difficile et peu ou pas profitable.

Source : AFP (16/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.