Fermer
France

La période d’observation de GM&S Industry prolongée jusqu’au 30 juin

Le #Sous-traitance
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le tribunal de commerce de Poitiers, chargé d’examiner la situation de GM&S Industry, équipementier automobile en redressement judiciaire, a prolongé la période d’observation en vue d’une reprise jusqu’au 30 juin. Le tribunal a toutefois posé une condition à ce sursis : « La prolongation n’est envisageable que sous la condition du redémarrage de la production aujourd’hui arrêtée, qui seule permettra de générer les liquidités nécessaires à la marche courante de l’entreprise ». Il tiendra une nouvelle audience sur ce dossier le 23 juin à 10h30.

Concernant la reprise de l’usine creusoise de GM&S, deuxième employeur privé du département avec 283 salariés, entre autres repreneurs potentiels, l’homme d’affaires franco-suisse Jean-Jacques Frey, qui a bâti sa fortune dans l’immobilier commercial, a déposé tout récemment « une lettre d’intention » en vue de la reprise de l’équipementier, a-t-on appris le 24 mai de source syndicale. Le groupe stéphanois GMD (Groupe Mécanique Découpage) avait également transmis une lettre d’intention pour GM&S. Ce spécialiste de plasturgie, fonderie, emboutissage, avait déjà manifesté un intérêt en 2014, lors du précédent redressement judiciaire du site, mais l’Italien Gianpiero Colla, sur le papier plus prometteur en termes d’emplois, lui avait été préféré. Le nom de l’emboutisseur Magnetto, filiale basée à Aulnay-sous-Bois de l’Italien CLN Group, a aussi été évoqué. (AFP 24/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.