Fermer
France

La nouvelle prime à la conversion entrera en vigueur au 1er août

Analyse de presse de 14H00 - Le #Gouvernement - #Prime à la conversion
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le gouvernement a publié le 17 juillet au Journal officiel les nouveaux critères d’accès à la prime à la conversion, applicables à compter du 1er août. Désormais, pour être éligibles, les véhicules acquis devront présenter des émissions inférieures à 117 g de CO2/km, contre 122 g/km jusqu’à présent. Par ailleurs, le critère du caractère imposable ou non des ménages a été abandonné au profit de la notion de revenu fiscal par part imposable. De cette manière, les foyers des cinq derniers déciles et les personnes morales ne pourront plus bénéficier de la prime pour les véhicules classés Crit’Air 1, et ceux des cinq premiers déciles ne sont plus éligibles à la prime pour les véhicules Crit’Air 2 et immatriculés avant le 1er septembre 2019.

Les véhicules dont le prix est supérieur à 60 000 euros TTC (bonus écologique compris) seront exclus du dispositif et les véhicules à carburants alternatifs bénéficieront d’un abattement de 40 % de leurs émissions pour intégrer le dispositif.

La prime pourra toujours atteindre jusqu’à 5 000 euros pour les ménages les plus modestes acquérant une voiture hybride ou électrique, stipule également le décret.

« 250 000 demandes d’aides ont d’ores et déjà été déposées au 14 juillet 2019 pour accompagner les Français dans leur changement de véhicule, contre 100 000 au cours du premier semestre de l’an dernier », a indiqué mercredi soir le ministère. Il a souligné que, « si un tel rythme de dépôt de près de 10 000 demandes par semaine était maintenu, plus de 450 000 dossiers seraient déposés sur l’année et [que] l’objectif d’un million de primes serait atteint dès le milieu de l’année 2020 ». « En outre, la prime dépasserait de 300 millions d’euros le budget d’environ 600 millions initialement prévu dans la loi de finances pour 2019 », a également mis en avant le ministère.

Source : JOURNALAUTO.COM (17/7/19), AFP (18/7/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.