Fermer
Union européenne

La nouvelle directive européenne sur la pollution de l’air est adoptée

Le #Pollution
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La directive européenne sur la pollution de l’air a enfin été adoptée par les institutions européennes. Cette directive fixe les nouveaux objectifs de réduction des émissions des cinq principaux polluants en Europe entre 2020 et 2030. Ainsi, les émissions de Nox devront baisser de 63 %, celles de particules fines (pm 2,5) de 49 %, celles de composés organiques volatils de 40 %, celles d’ammoniac de 19 % et celles de SO2 (dioxyde de soufre) de 79 %. « Une fois pleinement mise en œuvre, la directive permettra de réduire de près de 50 % d’ici à 2030 les effets néfastes de la pollution de l’air pour la santé, tels que les maladies respiratoires et les décès prématurés », estime la Commission européenne dans un communiqué.

Les Etats membres doivent transposer la directive dans leur législation nationale pour le 30 juin 2018 et établir, d’ici à 2019, leurs mesures nationales visant à garantir que les émissions de ces polluants soient réduites selon les pourcentages convenus à l’horizon 2020 et 2030. « Ils doivent également assurer la coordination de ces mesures avec les plans d’action concernant des domaines tels que le transport, l’agriculture, l’énergie et le climat. Cela nécessitera des investissements, mais les coûts seront largement contrebalancés par les économies réalisées, notamment sur le plan des soins de santé et des absences pour maladie », souligne le communiqué de l’exécutif. (AUTOACTU.COM 15/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.