Fermer
Union européenne

La norme WLTP durcit l’homologation des voitures

Le #Normes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Applicable dès le 1er septembre, la nouvelle norme d’homologation des véhicules (WLTP) se substitue à un protocole de test contesté (NEDC).

La nouvelle norme WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures) a été conçue par des experts de l’Union européenne, auxquels se sont joints des spécialistes du Japon et de l’Inde, tout ce monde se plaçant sous les auspices du Forum mondial pour l’harmonisation des réglementations sur les véhicules de la CEE-ONU. A partir de demain, elle va progressivement se substituer à la norme NEDC (New European Driving Cycle), qui était par ailleurs peu contraignante juridiquement. Les Etats membres ont désormais l’obligation d’homologuer les nouveaux types de véhicules selon le protocole WLTP. Et à compter du 1er septembre 2018, ils ne devront accorder ni homologation, ni autorisation de vente ou d’importation à des véhicules neufs dont la consommation et les émissions n’auront pas été vérifiées selon ce même protocole.

Cette nouvelle norme WLTP se fonde sur une dynamique de conduite et des distances d’essai plus longues, des vitesses moyennes et maximales plus élevées, des arrêts plus courts, ainsi que des freinages et accélérations plus fréquents. Même si on n’est pas un spécialiste, la sévérisation de cette nouvelle norme face à l’ancienne NEDC saute aux yeux à l’examen de quelques simples chiffres. Ainsi, la procédure d’homologation WLTP prévoit une température de départ de seulement 14°C (NEDC : 20-30°). Le temps d’un cycle est de 30 minutes (NEDC : 20 minutes). La distance parcourue est de 23 km (NEDC : 11 km). La proportion de temps stationnaire est de 13 % (NEDC : 25 %). La vitesse moyenne est de 46,6 km/h (NEDC : 34 km/h). Enfin, la vitesse maximum est de 131 km/h (NEDC : 121 km/h). La puissance de conduite devrait être de 20 % à 30 % supérieure. L’homologation WLTP tient également compte de la détermination réelle de la résistance à l’avancement pour les essais de consommation, ainsi que des équipements en option du véhicule.

Le WLTP, « sur le plan technique, ça change énormément de choses pour les constructeurs», indique Bernard Swoboda, maître expert consommation au sein du Groupe PSA. « La moindre option va changer la valeur de consommation », prévient-il. (FIGARO.FR 30/8/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.