Fermer
Etats-Unis

La NHTSA ouvre une enquête sur le rappel de 1,6 million de voitures de General Motors

Le #Enquête - #General Motors - #Rappel De Véhicule
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La NHTSA (agence américaine en charge de la sécurité routière) a ouvert une enquête sur le rappel de 1,6 million de voitures annoncé récemment par General Motors, en raison d’un défaut sur les contacteurs d’allumage (voir les revues de presse des 14 et 26/2/14).

L’agence s’interroge sur le temps mis par le constructeur pour procéder à ce rappel, alors qu’il avait eu connaissance de 31 accidents ayant entraîné 13 décès. L’enquête vise à déterminer si GM « a bien suivi la procédure et les exigences nécessaires en matière de rappels », a indiqué la NHTSA.

Par ailleurs, Opel a annoncé le 27 février le rappel de 2 300 roadsters GT de 2007 vendus en Europe et en Russie, pour le même problème que celui qui affecte les 1,6 million de voitures déjà rappelées. Le modèle partage la plateforme et des composants de la Saturn Sky qui figure parmi les modèles rappelés par General Motors. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 27/2/14, REUTERS 28/2/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.