Fermer
Etats-Unis

La NHTSA ne juge pas utile de réglementer les voitures autonomes à ce stade

Analyse de presse de 14H00 - Le #Dirigeant - #NHTSA - #Réglementation - #voitures autonomes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Il est prématuré d’élaborer une réglementation pour les véhicules autonomes qui sont testés par des entreprises telles que General Motors et Waymo, a indiqué l’administratrice adjointe de l’agence américaine en charge de la sécurité routière (NHTSA), Heidi King.

« A ce stade, la technologie est tellement naissante que je ne pense pas qu’il soit approprié aujourd’hui de la soumettre à une réglementation », a indiqué Mme King. Le moment n’est pas encore venu, mais l’agence surveille l’évolution de la situation, a-t-elle ajouté.

Les déclarations de Mme King réaffirment l’engagement de la NHTSA en faveur d’une approche non interventionniste en matière de réglementation des véhicules autonomes.

L’accident mortel provoqué par un véhicule autonome d’Uber au mois de mars a relancé les appels en faveur d’une supervision de ces véhicules et des sénateurs démocrates ont ralenti l’adoption d’une législation qui aurait facilité leur mise en circulation.

Mme King a indiqué que la NHTSA s’efforçait de lever les obstacles que les réglementations existantes constituent pour les véhicules autonomes. L’agence américaine a invité cette année l’industrie a formuler des commentaires sur les normes qui posent problème.

La NHTSA veut utiliser ses prérogatives en matière d’enquêtes sur les défauts, de rappels et autres, pour réduire les dangers liés aux véhicules autonomes, a poursuivi Mme King, mais les « vieux ennemis » de la sécurité routière – la conduite en état d’ivresse et le non-port de la ceinture de sécurité, qui sont en cause dans des milliers d’accidents mortels chaque année – sont des problèmes plus importants, a-t-elle ajouté.

Selon les estimations de la NHTSA, 37 461 personnes ont perdu la vie sur les routes américaines en 2016, soit 5,6 % de plus qu’en 2015.

Source : BLOOMBERG (12/7/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.