Fermer
Etats-Unis

La NHTSA étend et approfondit une enquête sur les leviers de vitesses de véhicules de Fiat Chrysler

Le #Enquête - #FCA - #NHTSA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La NHTSA (agence américaine en charge de la sécurité routière) a étendu et approfondi une enquête préliminaire qu’elle avait ouverte l’été dernier sur des Jeep Grand Cherokee des années modèles 2014 et 2015 équipées d’un moteur V6 de 3,6 litres, d’une boîte de vitesses automatique et d’un levier de vitesses à commande électronique.

L’enquête a été étendue à des Chrysler 300 et des Dodge Charger des années 2012 à 2014. Elle couvre désormais plus de 856 000 véhicules du constructeur.

La NHTSA a reçu 314 plaintes d’automobilistes. Ces derniers ont signalé que leur véhicule avait avancé ou reculé alors qu’ils avaient sélectionné la position Parking. Le problème aurait provoqué plus d’une centaine d’accidents. L’agence a indiqué que des essais avaient montré que le fonctionnement du levier de vitesses n’était pas intuitif et risquait d’entraîner des erreurs.

Le levier de vitesses incriminé, qui a été introduit en 2011 sur la Chrysler 300, est fabriqué par ZF. Fiat Chrysler y a apporté des modifications qui sont entrées en vigueur à partir du millésime 2015 pour les Chrysler 300 et Dodge Charger et un an plus tard pour la Jeep Grand Cherokee.

Fiat Chrysler a indiqué qu’il coopérait pleinement à l’enquête de la NHTSA. (NEW YORK TIMES 9/2/16, FREEP.COM 8/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.