Fermer
Etats-Unis

La NHTSA élargit son enquête sur les coussins gonflables de ZF

Analyse de presse de 14H00 - Le #Airbag - #Coussin gonflable - #Enquête - #NHTSA - #TRW - #ZF
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La NHTSA (agence américaine pour la sécurité routière) élargit son enquête sur les coussins gonflables de l’équipementier allemand ZF.

L’enquête va se concentrer sur des signaux électriques défectueux qui peuvent causer un dysfonctionnement des coussins gonflables.

L’enquête, qui avait été ouverte l’an dernier et ne couvrait alors que 425 000 véhicules, a été élargie et pourrait affecter jusqu’à 12,3 millions de véhicules (des groupes Fiat Chrysler Automobiles, Hyundai-Kia, Honda, Toyota et Mitsubishi).

L’enquête se concentre sur des coussins gonflables de TRW, que ZF a acquis en 2015. Le groupe allemand, qui a informé la NHTSA de ces problèmes électriques, a déclaré collaborer pleinement avec les autorités américaines.

Néanmoins, dans le pire des cas, si l’ensemble des 12 millions de véhicules venaient à être rappelés, il s’agira d’une affaire moins importante que celle des airbags de Takata.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (29/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.