Fermer
Etats-Unis

La NHTSA demande à Chrysler d’élargir et d’accélérer un rappel de véhicules équipés de sacs gonflables Takata

Le #Chrysler - #NHTSA - #Rappel De Véhicule - #Sac gonflable
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La NHTSA (agence américaine chargée de la sécurité routière) a demandé à Chrysler d’élargir et d’accélérer un rappel de véhicules équipés de sacs gonflables Takata potentiellement défectueux qu’il avait annoncé en juin dernier.

Dans une lettre adressée au président de Chrysler Sergio Marchionne, que le Detroit News s’est procurée, l’administrateur par intérim de la NHTSA David Friedman déplore « la couverture géographique [limitée] et la lenteur du rappel ».

Le constructeur américain a accepté au mois de juin de rappeler 371 000 véhicules des années modèles 2003 à 2008. Il avait limité le rappel à des zones très humides en Floride, à Hawaï, à Porto Rico et aux Iles vierges, mais la NHTSA lui a demandé d’inclure d’autres régions d’ici au 1er décembre. Chrysler devra en outre, dans les mêmes délais, informer les automobilistes concernés par le rappel, ce qu’il a tardé à faire. (DETROIT NEWS 25/11/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.