Fermer
Europe

La mortalité routière a fortement baissé en Europe depuis 2010

Analyse de presse de 14H00 - Le #Mortalité routière
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Commission européenne indique que 25 100 personnes sont décédées dans les accidents de la route dans les 28 pays de l’UE en 2018, en baisse de 1 % par rapport à 2017 et de 21 % par rapport à 2010. Ramené à la population globale de l’UE, cela représente 49 décès par million d’habitants. « Cela confirme que les routes européennes sont de loin les plus sûres au monde », estime l’instance européenne.

Les pays présentant les meilleurs résultats en matière de sécurité routière en 2018 sont le Royaume-Uni (28 décès/million d’habitants), le Danemark (30/million), l’Irlande (31/million) et la Suède (32/million). La Slovénie (- 13 %), la Lituanie (- 11 %), la Bulgarie (- 9 %), ainsi que la Slovaquie et Chypre (- 8 % respectivement) ont de leur côté enregistré une diminution du nombre d’accidents de la route supérieure à la moyenne. Seuls deux Etats membres, contre sept en 2010, ont enregistré un taux de mortalité routière supérieur à 80 tués par million d’habitants. Il s’agit de la Roumanie (96/million) et de la Bulgarie (88/million). La Lettonie (78/million) et la Croatie (77/million) suivent de près.

Source : JOURNALAUTO.COM (5/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.