Fermer
France

La mortalité routière a diminué de 1,7 % en août

Le #Mortalité routière - #Sécurité Routière
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) indique que 296 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en août 2017, en baisse de 1,7 %, soulignant toutefois que ce bilan s’accompagne d’une hausse des autres facteurs de l’accidentalité routière. Ainsi, le mois dernier, le nombre d’accidents corporels a augmenté de 3,8 %, soit 160 accidents de plus qu’en août 2016. Le nombre de blessés hospitalisés a également augmenté, de 1,6 %.

Malgré la baisse de la mortalité routière observée en août, la tendance est à la hausse sur les douze derniers mois (+ 1,5 %). « Sur cette période, la mortalité des cyclistes, des motocyclistes, des piétons et des automobilistes est à la hausse, respectivement de + 17 %, + 8 %, + 7 % et + 3 % », annonce la Sécurité routière dans son traditionnel communiqué mensuel.

Rappelons que le président de la République Emmanuel Macron a annoncé un nouveau plan pour renforcer l’efficacité de la prévention et de la lutte contre l’insécurité routière. Parmi les nombreux points évoqués, « le déploiement de nouveaux radars avec de nouvelles fonctionnalités, afin de garantir le respect des limitations de vitesse et de lutter avec sévérité contre les infractions à l’origine du plus grand nombre de victimes (téléphone et alcool au volant notamment) ». (AUTOPLUS.FR 14/9/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.