Fermer
Corée du Sud

La moitié des usines de Hyundai-Kia à l’étranger sont à l’arrêt

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #Hyundai - #Kia - #Production
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Hyundai et sa société soeur Kia ont annoncé qu’ils avaient suspendu la production dans la moitié de leurs usines à l’étranger en raison de l’épidémie de coronavirus. Six usines de Hyundai sur dix et trois usines de Kia sur sept sont à l’arrêt.

Hyundai a prolongé jusqu’à nouvel ordre la fermeture de son usine en Russie, où la production aurait dû reprendre le 6 avril. Le président russe Vladimir Putin a annoncé la semaine dernière que tout le mois d’avril serait chômé.

Le premier constructeur coréen a actuellement sept usines en activité en Corée du Sud et quatre en Chine. La production est interrompue dans ses usines aux Etats-Unis, en République tchèque, en Turquie, en Russie, en Inde et au Brésil. La production dans son usine américaine doit en principe reprendre le 13 avril.

Huit usines de Kia en Corée du Sud et trois autres en Chine sont actuellement en activité. Les usines aux Etats-Unis, au Mexique et en Inde sont à l’arrêt. L’usine américaine doit rester fermée jusqu’à la fin de cette semaine. La production a repris hier dans l’usine de la marque en Slovaquie après quatorze jours d’interruption.

Source : YONHAP (7/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.