Fermer
France

La Manche double sa flotte de véhicules à hydrogène

Le #Hydrogène - #Hyundai
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le département de la Manche a annoncé le 8 septembre un doublement de sa flotte de véhicules électriques fonctionnant avec de l’hydrogène, en achetant cinq voitures au constructeur sud-coréen Hyundai. La collectivité vient de passer commande de cinq ix35 Fuel Cell, des véhicules de loisir qui seront livrés en décembre, annonce dans un communiqué le département, qui se veut « démonstrateur de l’économie de l’hydrogène ». Ces modèles ont une autonomie de 600 km par plein. De source proche du dossier, chacun aurait coûté 41 700 euros au département, contre un prix public de 59 700 euros.

Depuis le début de l’année, la collectivité possède déjà cinq véhicules à hydrogène, des Kangoo Maxi Z.E. bénéficiant d’une autonomie d’environ 180 km, fabriqués par Renault et Symbio FCell, société spécialisée dans les piles à combustible. Chaque véhicule a coûté 30 000 euros.

« Au vu du développement de la mobilité hydrogène dans la Manche », Hyundai Motor France a par ailleurs « décidé d’investir » dans un centre d’expertise hydrogène qui va être mis en place à Saint-Lô. Le conseil départemental (Les Républicains) de la Manche est le seul de France à être équipé d’une station-service d’hydrogène, selon le communiqué. Celle-ci lui a coûté 400 000 euros. Et la région Basse-Normandie (PS) a récemment annoncé qu’elle allait se doter de 15 stations-service d’hydrogène entre 2015 et 2018, « une première mondiale », d’un coût de 8 millions d’euros financé pour moitié par Bruxelles.

Le ix35 Fuel Cell peut atteindre une vitesse maximale de 160 km/h, indique Hyundai, soulignant que seule de la vapeur d’eau est expulsée de son pot d’échappement et que faire le plein ne prend que quelques minutes. Il s’agit du premier modèle produit en série équipé d’une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène, selon le constructeur. (AFP 8/9/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.