Fermer
France

La Mairie de Paris détaille les aides aux utilitaires propres

Le #Aides - #Electrique - #Gaz naturel - #Utilitaire
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Ville de Paris va présenter au conseil de Paris des 16 et 17 mars prochain un projet d’aides financières à l’acquisition d’un véhicule utilitaire propre, électrique ou au gaz, ciblées vers les artisans et commerçants, dans le cadre de son plan anti-pollution. Après la batterie de mesures adoptée largement au précédent conseil en février et visant les particuliers, la Ville de Paris présente un second volet après une « concertation avec les chambres syndicales des métiers et de l’industrie », a expliqué Christophe Najdovski (EELV), adjoint en charge des Transports.

Le projet porte sur une aide financière « pour le remplacement d’un véhicule thermique », souvent diesel, « par un véhicule propre électrique ou au gaz, neuf ou d’occasion » à destination des « très petites entreprises de moins de dix salariés » afin de cibler « particulièrement les entreprises les plus modestes notamment les artisans et commerçants ». « Un seul véhicule est subventionnable par entreprise dans ce dispositif » doté d’une enveloppe de 12 millions d’euros pour la mandature. Le montant de l’aide « est fixé à 15 % du prix d’achat hors taxes, hors option et hors éventuel bonus de l’Etat » et « plafonné à 3 000 euros pour un utilitaire léger, 6 000 euros pour un utilitaire de plus de 2,5 tonnes et 9 000 euros pour un poids-lourd ». « Afin de ne pas pénaliser l’activité économique de la métropole », la mesure serait ouverte « à la fois aux professionnels parisiens et aux professionnels de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne) qui viennent travailler à Paris ».

En « contrepartie » de l’aide, le bénéficiaire s’engage à « conserver son véhicule subventionné au moins trois ans », à ne « pas racheter dans cette période de véhicule thermique de norme inférieure à Euro 5 » et à participer à une enquête sur son utilisation.

« C’est une mesure qui sera assez largement approuvée, nous en avions présenté les principes généraux en février et il y a un assez grand consensus pour aider la transition et ceux qui font l’effort d’être vertueux », a estimé M. Najdovski. « C’est un coup de pouce à ceux qui font le pari technologique du véhicule propre », a souligné l’adjoint, précisant que cette aide « viendra en complément du bonus écologique de l’Etat » qui n’est proposé, lui, que pour l’électrique.

Cette aide vient s’inscrire dans un ensemble d’autres mesures d’accompagnement déjà annoncées comme le déploiement « dès le premier semestre de 2015, de 180 nouveaux points de recharge rapide dans Paris, sur les emplacements de livraison qui serviront le jour aux professionnels et la nuit aux particuliers », a précisé Christophe Najdovski, en plus des 500 points de recharge des Autolib qui permettent le branchement d’un véhicule « tiers ».

L’aide au stationnement avec la gratuité pour les véhicules propres a aussi été décidée de même que des avantages en circulation, avec l’expérimentation prévue en 2016 d’axes réservés. (AFP, ECHOS 4/3/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.