Fermer
France

La maire de Paris dévoile son plan contre la pollution de l’air

Le #Diesel - #Paris - #Pollution
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un entretien accordé au JOURNAL DU DIMANCHE (7/12/14), la maire de Paris Anne Hidalgo dévoile son plan contre la pollution de l’air. En matière de transports, elle explique qu’elle souhaite transformer le centre de la capitale (1er, 2ème, 3ème et 4ème arrondissements) en une vaste zone semi-piétonne interdite aux véhicules polluants (excepté les bus, taxis et véhicules des riverains). Elle prévoit de mettre en place des voies de circulation réservées aux véhicules « propres » (électriques ou au gaz) et aux transports collectifs, et pourrait même de n’autoriser l’accès à certains axes, comme la rue de Rivoli ou les Champs-Elysées, qu’aux « véhicules à ultra-basse émission ». Mme Hidalgo entend aussi poursuivre l’extension des zones de circulation à 30 km/h. Elle souhaite par ailleurs « éradiquer » les véhicules diesel à Paris d’ici à 2020. D’après un sondage Ifop réalisé pour l’hebdomadaire, 68 % des parisiens et 54 % des Franciliens seraient favorables à l’interdiction du diesel dans la capitale. Des aménagements pourraient toutefois être créés le week-end pour les ménages n’utilisant leur voiture que de façon occasionnelle.

Le plan dévoilé par Mme Hidalgo sera discuté au Conseil de Paris le 9 février.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.