Fermer
Corée du Sud

La KAMA appelle à la fin des aides pour les constructeurs chinois de véhicules électriques

Analyse de presse de 14H00 - Le #Aides - #Constructeurs chinois - #KAMA - #véhicules électriques
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La KAMA (association des constructeurs coréens) appelle à la fin des aides pour les constructeurs chinois de véhicules électriques, estimant qu’il s’agit d’un risque potentiel pour les constructeurs locaux, tout en soulignant qu’en Chine, les véhicules électriques dotés de batteries produites en Corée ne bénéficient pas des mêmes aides.

Les constructeurs chinois de véhicules électriques, face aux difficultés en Chine (marché en baisse et conflit commercial avec les Etats-Unis), commencent à se tourner vers le marché coréen.

Or, la Corée du Sud offre des aides pour les véhicules électriques qui comptent parmi les plus élevées parmi les marchés internationaux.

Les constructeurs chinois ont bénéficié l’an dernier de près de 40 % des aides accordées en Corée du Sud pour les véhicules électriques.

En revanche, bien que les marques chinoises dopent les ventes de véhicules électriques en Chine, les modèles dotés de batteries produites en Corée du Sud ne sont pas éligibles à des aides en Chine, ce qui créé un désavantage concurrentiel.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (7/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.