Fermer
Espagne

La justice espagnole annonce la mise en examen de Volkswagen pour escroquerie

Le #Diesel - #Enquête - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La justice espagnole a annoncé la mise en examen de Volkswagen pour escroquerie et atteinte à l’environnement, dans le cadre du vaste scandale de ses moteurs diesel truqués ayant éclaté à l’automne 2015.

Un juge de l’Audience nationale, spécialisée dans les grandes affaires économiques en Espagne, poursuit le constructeur allemand « pour sa présumée participation aux délits d’escroquerie causant un préjudice pour un grand nombre de personnes, fraude aux subventions et atteinte à l’environnement », selon son ordonnance de mise en examen signée le 30 juin et rendue publique vendredi.

La justice espagnole a « adressé une commission rogatoire à l’Allemagne », en faisant valoir que « c’est à l’entreprise basée en Allemagne d’assumer la responsabilité pénale en tant que personnalité juridique », selon un communiqué de l’Audience nationale. La justice espagnole rappelle que l’enquête judiciaire « est centrée sur la présumée manipulation de moteurs diesel quatre cylindres » et que « le trucage avait pu se faire grâce à l’installation d’un programme informatique qui détectait quand le véhicule était testé, afin de réduire les émissions, dans le cadre de l’application des normes environnementales ». (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 8/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.