Fermer
France

La fusion entre FCA et le Groupe PSA sera scellée par un « accord contraignant » fin 2019

Analyse de presse de 14H00 - Le #Alliance - #FCA - #Groupe PSA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La fusion entre Fiat Chrysler (FCA) et le Groupe PSA sera scellée par un « accord contraignant » fin 2019 et les dividendes engrangés par les Agnelli-Elkann seront réinvestis en partie dans des acquisitions, probablement en Asie, a indiqué John Elkann, président de FCA et de la holding familiale (Exor).

Le dirigeant italien a qualifié de « très bons » les rapports avec la famille Peugeot. Des deux côtés « existe une volonté de garantir la stabilité aussi bien de PSA que de FCA. C’est un atout que les deux familles fondatrices soutiennent l’accord », a-t-il noté lors de la journée investisseurs d’Exor.

Selon ses propos rapportés dans les journaux italiens le 22 novembre, l’alliance avec PSA sera meilleure que celle un temps discutée avec Renault, car « PSA est le groupe [automobile] qui offre la plus forte rentabilité en Europe ». Le petit-fils du mythique Gianni Agnelli a balayé les spéculations sur un éventuel abandon du secteur automobile par sa famille. « Cela fait 120 ans que nous sommes présents dans le secteur. Je ne vois pas pourquoi nous ne devrions pas y rester pour les 10 années à venir », a-t-il noté, estimant même que l’accord avec PSA renforçait son engagement.

Exor « sera l’actionnaire de référence de la nouvelle société et du point de vue de la gouvernance, mon rôle de président ne changera pas, il y aura une continuité », a ajouté M. Elkann.

« Le montant à disposition pour investir sera de 2 milliards et si l’on ajoute ce que nous recevrons de PSA, soit 1,6 milliard [lié aux dividendes exceptionnels de FCA de 5,5 milliards], nous aurons 3,6 milliards pour des possibles acquisitions et investissements », a déclaré M. Elkann.

Source : AFP (22/11/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.