Fermer
France

La France démarre la construction de sa première route solaire

Le #Politique énergétique - #Transport routier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, le gouvernement entame la construction de la première route solaire de France.

Après l’inauguration de l’usine de fabrication de la route solaire le 26 juillet, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, a donné le top départ pour la construction de la route solaire Wattway. Prévue sur un linéaire d’environ 1 kilomètre et sur une largeur de 2 mètres, Wattway suit la route départementale N5 dans l’Orne. Raccordée au réseau ENEID, elle intègre des cellules photovoltaïques capables de produire de l’électricité, énergie propre et renouvelable.

À titre d’exemple, 20 m3 de dalles Wattway suffisent à alimenter un foyer. Un kilomètre de route équipé de ces dalles peut approvisionner l’éclairage public d’une ville de 5 000 habitants. Ce revêtement routier photovoltaïque est le fruit de cinq années de recherche par Colas, spécialiste des infrastructures de transport, et l’Institut national de l’énergie solaire (INES). Le coût spécifique de ce projet, qui n’a pas été dévoilé, est pris en charge par le ministère de l’Environnement. (AUTO INFOS 27/10/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.