Fermer
Monde

La Formule 1 annonce un grand plan pour atteindre la neutralité carbone en 2030

Analyse de presse de 14H00 - Le #Emissions - #Formule 1
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Formule 1 vise la neutralité carbone en 2030. Le championnat va multiplier les initiatives pour réduire et compenser ses émissions de gaz à effet de serre à cet horizon. L’objectif est de développer de nouvelles technologies et de réduire l’empreinte carbone de l’activité qui entoure la F1, que ce soit dans les technologies utilisées dans les monoplaces, mais aussi autour des courses et dans les usines des équipes.

La F1 veut réduire et éliminer les émissions de carbone du groupe propulseur utilisé en F1, aujourd’hui un V6 turbo hybride avec des systèmes de récupération au freinage et sur la turbine du turbo. Le but est de développer des technologies qui serviront ensuite dans l’automobile de série.

La Formule 1 va également revoir la logistique autour des courses, pour atteindre la neutralité carbone dès 2025. Des changements sont prévus dans les déplacements sur les courses. La F1 prévoit aussi d’utiliser des matériaux durables, d’éliminer les plastiques à usage utile et de valoriser les déchets en les réutilisant, en les recyclant ou en les compostant. Sur les courses, des incitations et des outils seront mis à disposition des supporters pour qu’ils protègent la nature. Les équipes vont aussi utiliser des énergies renouvelables dans leurs bureaux, leurs usines et leurs installations.

Chase Carey, le président de la Formule 1, estime que le championnat peut jouer un rôle important pour l’environnement : « De l’aérodynamique d’avant-garde aux progrès dans la conception des freins, les innovations des équipes de F1 ont bénéficié à des centaines de millions de voitures de série aujourd’hui, » explique le dirigeant. « Peu de gens savent que le moteur hybride actuellement utilisé en F1 est le plus efficace au monde, en offrant plus de puissance avec moins de carburant, et donc de CO2, que tout autre voiture. Nous pensons que la F1 peut rester un leader de l’industrie automobile et travailler avec les secteurs de l’énergie et de l’automobile pour créer le premier moteur thermique avec un bilan carbone neutre, pour réduire énormément les émissions de carbone à travers le monde », ajoute-t-il.

La FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) soutient cette initiative : « Notre engagement dans la protection de l’environnement est essentiel. La FIA est satisfaite de cette initiative de la Formule 1. Elle est non seulement très encourageante pour l’avenir du sport automobile, mais elle pourrait aussi bénéficier à l’ensemble de la société », estime Jean Todt, président de la fédération. « De plus, nous avons lancé le groupe propulseur hybride en 2014 en Formule 1, qui a été fondamental pour la catégorie la plus élevée en sport automobile. C’est la même raison qui nous a poussés à maintenir cette philosophie dans le cadre des règlements de la Formule 1 applicables à partir de 2021. Avec l’implication des équipes, des pilotes, des différents acteurs de la F1, et surtout de millions de supporters à travers le monde, la FIA et la Formule 1 veulent mener le développement et garantir la croissance du sport automobile dans le rôle de laboratoire pour des innovations bénéfiques pour l’environnement », déclare-t-il.

Source : AUTOPLUS.FR (12/11/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.