Fermer
France

La fonderie MBF Aluminium se prépare à entrer en Bourse

Analyse de presse de 14H00 - Le #Bourse - #Fonderie - #MBF Aluminium - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Sept ans après sa reprise par l’homme d’affaires italien Gianpero Colla au groupe Arche, l’entreprise MBF Aluminium a doublé sa production, de 22 à 45 tonnes par jour, et prépare son introduction en Bourse pour mi-2019. Le carnet de commandes de cette fonderie d’aluminium sous pression est rempli pour plus de sept ans auprès de clients constructeurs d’automobiles. Le chiffre d’affaires, qui a atteint 41 millions d’euros en 2018, devrait passer à 70 millions en 2022, d’après les commandes signées.

Un partenariat a été lancé en 2017 avec Renault pour la fourniture d’un carter entrant dans la motorisation de ses futurs véhicules hybrides. En vitesse de croisière, MBF Aluminium en livrera 350 000 par an. « C’est la première fois que Renault confie les parties pièce brute et pièce usinée d’un produit semi-fini à un fournisseur », se félicite le directeur général Manuel Martins. MBF Aluminium livrera aussi à partir de juin 2019 des pièces de boîtes de vitesses au Groupe PSA, à Valenciennes, puis en Autriche. L’entreprise travaille également sur des projets avec deux constructeurs allemands pour des pièces de structure de leurs véhicules.

A Saint-Claude, MBF Aluminium emploie 300 personnes et 50 embauches sont prévues d’ici à 2022 pour honorer les commandes. Le projet d’introduction en Bourse doit aussi permettre à l’entreprise d’envisager des opérations de croissance externe pour répondre à la demande des constructeurs d’automobiles.

Source : ECHOS (29/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.