Fermer
Italie

La fermeture d’une usine de l’équipementier MTA en raison du coronavirus affectera FCA dès aujourd’hui

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #Equipementier - #FCA - #Pièces - #Production automobile
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier italien MTA, spécialisé dans les composants électromécaniques et électroniques, a été contraint de fermer son usine de production de Codogno, en Lombardie, depuis hier et jusqu’à nouvel ordre en raison de l’épidémie de coronavirus.

MTA indique que la fermeture de son site, qui emploie 600 salariés, affectera plusieurs constructeurs européens au cours des prochains jours.

MTA approvisionne en effet FCA et BMW, notamment. « Le premier concerné est FCA, qui devra mettre à l’arrêt trois lignes de production de Mirafiori, Cassino et Melfi, ainsi que celles de Sevel dès ce mercredi 26 février », avertit MTA.

Puis, à partir de lundi (2 mars), toutes les usines européennes de FCA en Europe seront impactées. Certaines d’entre elles « pourraient également fermer », prévient l’équipementier.

Pour éviter ce scénario catastrophe,  MTA a demandé aux autorités de « pouvoir autoriser 10 % de son personnel » à reprendre le travail. Cela se ferait dans un bâtiment fermé, assure l’équipementier et « ferait l’objet d’une vérification quotidienne de l’état de santé de chaque salarié, pour détecter les moindres symptômes ou signes de coronavirus ».

Le gouvernement italien n’a pas encore donné son feu vert.

Source : LES ECHOS (26/2/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.