Fermer
Allemagne

La DUH estime que les consommations des voitures neuves en Allemagne sont sous-estimées

Le #consommation
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’organisation allemande de défense de l’environnement DUH (Deutsche Umwelthilfe) estime que les consommations de carburants réelles des voitures neuves en Allemagne sont supérieures aux niveaux affichés par les constructeurs.

Selon la DUH, la consommation réelle des 10 modèles les plus vendus en Allemagne serait en moyenne 42 % plus élevée que la consommation indiquée par les constructeurs.

Sur la période moyenne d’utilisation d’un véhicule, cela représenterait un surcoût de 4 000 à 6 000 euros pour les consommateurs.

En outre, les émissions de CO2 étant liées à la consommation, les constructeurs auraient pu bénéficier parfois de manière abusive d’avantages fiscaux estimés à 2,2 milliards d’euros par la DUH.

La DUH estime donc qu’un système de contrôle indépendant du KBA (Office fédéral des Transports) devrait être mis en place, à l’image de l’EPA (Agence en charge de la protection de l’environnement) aux Etats-Unis, qui a déjà imposé à Ford, BMW et Daimler de corriger le niveau affiché de la consommation de certains de leurs modèles. (AUTOMOBILWOCHE 24/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.