Fermer
Afrique

La division automobile de CFAO a pesé sur les résultats du groupe au premier trimestre

Le #Distribution
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La division automobile de CFAO, société spécialisée dans la distribution en Afrique a, comme l’an passé, continué de peser au premier trimestre sur les ventes du groupe français, qui se sont repliées de 3 %, à 845 millions d’euros.

Le changements de périmètre – consolidation de Fazzini et SRP Congo dans le pôle Santé – ont eu un impact positif de 11,8 millions, de même que les parités de changes, qui ont contribué positivement à hauteur de 15,3 millions d’euros. Malgré cela, le pôle Equipement et Services, qui comprend notamment la division automobile, a chuté de 11,5 %, représentant un chiffre d’affaires de 439,9 millions d’euros.

La seule division automobile a enregistré une baisse de 12,1 % sur le trimestre, « une tendance sans grand changement par rapport à l’exercice précédent, imputable principalement à la persistance des évolutions défavorables constatées sur le marché algérien et à la poursuite au Maghreb et en Afrique de l’Est des effets sur l’activité du non-renouvellement de plusieurs accords de distribution », explique CFAO. (AFP 4/5/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.