Fermer
Corée du Sud

La Corée du Sud veut faire rouler les véhicules utilitaires à l’hydrogène

Analyse de presse de 14H00 - Le #Gouvernement - #Hydrogène - #Utilitaires
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Corée du Sud a pour ambition de faire rouler tous les véhicules utilitaires du pays à l’hydrogène à l’horizon 2035 afin de réduire la pollution aux particules fines, a annoncé le ministère coréen des Transports.

Dans un rapport soumis au député Youn Kwan-suk du Parti démocrate au pouvoir, le ministère indique qu’il a pour objectif de remplacer progressivement la plupart des autobus, camions et engins de construction dotés de moteurs traditionnels à combustion par des modèles à hydrogène au cours des quinze prochaines années.

« Le gouvernement va collaborer avec des sociétés à finalité spécifique et des constructeurs pour promouvoir les véhicules à hydrogène dans tout le pays. Il attachera la plus grande attention à la mise en place d’une infrastructure viable pour l’alimentation des véhicules à hydrogène », a indiqué un responsable du ministère des Transports en charge du projet.

Le ministère coréen avait annoncé début mars qu’il voulait mettre 2.000 autobus roulant à l’hydrogène en circulation dans le pays d’ici à 2022. Des autobus à hydrogène seront disponibles en 2019 dans sept grandes villes coréennes (Séoul, Busan, Ulsan, Gwangju, Changwon, Asan et Seosan), avait-il précisé.

Quelque 900 exemplaires de la Nexo, la voiture à hydrogène fabriquée par Hyundai, ont par ailleurs été vendus en Corée du Sud.

Source : YONHAP (203/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.