Fermer
Corée du Sud

La Corée du Sud veut développer l’intelligence artificielle

Analyse de presse de 14H00 - Le #Conduite autonome - #Fonds - #Gouvernement - #Intelligence artificielle - #Investissement - #Puce électronique - #Semi-conducteur
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Ministère coréen des Sciences a annoncé le 8 mai qu’il allait investir 14,3 milliards de wons (10,8 millions d’euros) au cours des trois prochaines années afin de contribuer au développement de puces électroniques dédiées à l’intelligence artificielle pour la conduite autonome.

La Corée du Sud (4ème économie en Asie) considère les véhicules autonomes comme l’un des futurs secteurs industriels déterminants, qui contribuera à la croissance économique du pays.

« Le développement de semi-conducteurs est essentiel pour l’avenir de la production de véhicules qui pourront se conduire avec peu voir pas d’intervention humaine », a expliqué le Ministère des Sciences.

Les fonds seront utilisés pour développer des processeurs, des systèmes de communication embarqués, et des capteurs, en coopération avec des entreprises chargées de concevoir les puces électroniques et par des équipementiers.

Le marché des puces électroniques pour les véhicules autonomes devrait représenter un chiffre d’affaires de 26,3 milliards de dollars d’ici à 2025, chaque véhicule autonome comprenant quelque 2 000 puces (contre une centaine de puces pour un modèle non automatisé).

Source : YONHAP (8/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.